Les droits de sauvegarde provisoires du Canada sur l’acier sont en vigueur et devraient contribuer à stabiliser le marché canadien de l’acier

29 octobre 2018

L’industrie sidérurgique canadienne subit actuellement des pressions croissantes en raison de perturbations importantes des marchés mondiaux de l’acier, provoquées par la surcapacité mondiale, les récentes mesures commerciales prises par les États-Unis et les sauvegardes instaurées par d’autres juridictions importantes telles que l’Union européenne.

Les importations d'acier extraterritoriales (offshore) commercialisées de façon déloyale continuent de peser sur le marché canadien de l'acier, et le détournement des importations offshore vers le Canada continue de susciter l'inquiétude. Le 25 octobre dernier, les droits de sauvegarde provisoires sur une gamme de produits en acier ont été mis en application afin de prévenir le détournement de produits en acier étrangers au Canada.

Sean Donnelly, président-directeur général d’ArcelorMittal Dofasco, a déclaré que les mesures de protection provisoires mises en vigueur par le Canada constituaient un pas en avant pour la stabilisation du marché. « Nous avons constaté des préjudices et sommes préoccupés par de nouvelles menaces pour le marché canadien de l'acier », a-t-il déclaré. « Les droits provisoires du gouvernement canadien sont une étape indispensable pour lutter contre le détournement mondial de l'acier et empêcher les transbordements. »

François Perras, président-directeur général d'ArcelorMittal Produits longs Canada, ajoute que les actions de sauvegarde visent à rétablir un environnement concurrentiel équitable pour l’industrie canadienne de l’acier. « Lorsque les règles du jeu sont justes, les producteurs d’acier canadiens et leurs travailleurs dévoués sont en mesure de faire valoir leur expertise et leur expérience afin de proposer au marché des produits d’acier concurrentiels qui répondent aux besoins des clients. »

La sidérurgie mondiale vit une période extraordinaire avec une surcapacité globale persistante et de nombreux enjeux d’importance reliés aux échanges commerciaux en Amérique du Nord et dans le monde. Les mesures de sauvegarde provisoires contribueront à dissuader cela et ArcelorMittal Dofasco mène également des actions commerciales contre la Chine et d'autres pays sur les aciers laminés à froid et résistants à la corrosion.

En savoir plus sur les droits provisoires de sauvegarde.

Partager